Animations

Chantier bénévole pierre sèche

Venez découvrir et pratiquer la construction en pierre sèche lors de ce chantier bénévole ouvert à tous.

La construction en pierre sèche est un assemblage de pierres naturelles, taillées ou non. Les pierres sont disposées et tiennent sans mortier. C’est leur poids, leur rugosité et des techniques de construction particulières qui garantissent la durabilité dans le temps de la construction.

Les murets de pierre sèche constituent des abris, des zones de chasse ou de repos, des zones d’hivernage ou de nidification pour une multitude d’espèces: insectes, mollusques, amphibiens, reptiles, oiseaux, crustacés…

L’histoire des constructions en pierre sèche débute au néolithique, il y a 4000 ans. Lorsque les humains sont devenus sédentaires et ont développé l’agriculture. Ils ont ainsi commencé à construire des murets qui servaient d’enclos pour contenir le bétail. Par exemple, dans le nord du Cotentin à La Hague, nous pouvons encore voir des murets anciens en pierre sèche.

Les pierres sont assemblées en fonction de leur poids, de leur taille et de leur forme.
– des pierres lourdes et plates sont insérées perpendiculairement au mur. On les appelle des boutisses. Elles forment le squelette du mur.
– de grosses pierres traversent toute l’épaisseur du mur. On les appelle les boutisses parpaignes.
– des pierres plus petites sont installées au cœur du mur

La construction en pierre sèche est un patrimoine vivant. L’Unesco a inscrit le métier de murailler au titre du patrimoine mondial immatériel.

Une autre journée de chantier bénévole est prévue le samedi 1 juin 2024.

Retrouvez l’ensemble de nos sorties nature en cliquant ici.